DUNKERQUE: PATRIMOINE & URBANISME - Cyrille Misérolle-Velpry
  Histoire: La tour du Leughenaer
 
PATRIMOINE

LA TOUR DU LEUGHENAER

    Son appellation est du ressort de la légende (tour du menteur?), les premiers éléments de son histoire sont longtemps demeurés incertains, se prêtant à des interprétations qui relevaient plus du mythe urbain que de l'analyse historique.

    Ancienne tour de muraille bourguignonne certes, elle se rattache aussi au Petit-Château bâti en 1548, et ajoute à ses fonctions défensives celle de fanal. Cédée par le roi aux pilotes du port en 1754, la vieille tour est presqu'entièrement rebâtie en 1759;

    Un étage lui est encore ajouté au XIXème siècle pour favoriser l'installation d'un phare qui y fonctionne de 1825 à 1843.

    Seul le rez-de-chaussée est conservé en l'état du XVème siècle et offre, tout au moin pour sa partie intérieure, une configuration originelle.

    Classée aux monuments historiques.

    Charnière entre le port et la ville, placée en vigie dans l'axe du chenal, la Tour du Leughenaer est la doyenne de tous les édifices subsistants à Dunkerque.


 
  Aujourd'hui sont déjà 6 visiteurs (20 hits) Ici!  
 
Ce site web a été créé gratuitement avec Ma-page.fr. Tu veux aussi ton propre site web ?
S'inscrire gratuitement